Il m'a offert une montre à gousset.
J'entend son tic tac rapide, qui me semble frénétique et presque angoissant.
Je sens la pression monter.
Est ce que je m'en sortirais?

La vie ne tient qu'à un fil. A un rien. J'ai des croyances étranges et folles.
Tellement cinglées, que j'arrive à les argumenter. 
Dans ma tête, ça parait clair. Mais les autres, peut être ne comprennent-ils pas? 
Parfois j'ai l'impression que le tic tac s'accélère.
C'est moi. C'est juste moi, qui m'emballe. Alors j'arrête tout, je reste un moment silencieuse, je ne bouge plus du tout et j'écoute. C'est moi. C'est juste moi qui me suis emballée. 
Est ce que je m'en sortirais? 

J'aimerai que tu m'aimes. Et j'aimerai t'aimer tout autant en retour.
Pour l'instant c'est le cas, mais plus tard, sait-on jamais. 
Est ce que je m'en sortirais?

Je n'ai pas peur de la maladie. Je n'ai pas peur de la mort.
Je ne la sens pas proche de moi. Ce n'est pas maintenant, que je partirais.
J'ai peur de l'amour...Est ce que cette fois, ça va marcher?
Ou est ce que je serais de nouveau seule dans les mois à venir.
Est ce que je m'en sortirais? 

Est ce qu'on s'en sortira?

Je suis heureuse que vous soyez tous là près de moi.